NOTRE VIGNOBLE

CARTE DES APPELLATIONS DU BEAUJOLAIS

Le Beaujolais Nouveau, célèbre dans le monde entier permet de faire connaître les autres appellations du Beaujolais.
Le mot Beaujolais s'écrit avec un S : il compte douze appellations.

Au printemps, "les crus ont fait leurs Pâques" ; nous mettons en bouteille ce précieux bruvage.
Les vins sont arrivés à maturité et fin prêt à être déguster avec modération.

vignobleBeaujolais001.jpg

LE CHAIS

Après les vendanges seul dans mon cuvage, je vinifie avec amour les raisins récoltés.
Pendant la vinification, moment crucial de l'année, chaque cuvée est dégustée chaque jour.
J'assemble moi-même mes différentes cuvées de la même appellation.

Venez découvrir le résultat de mon travail au caveau avec les spécialités de la région !


 

Image (3)_edited.jpg

LA TAILLE DE
MI-NOVEMBRE
A DEBUT MARS

Hiver

Elle nécessite un grand savoir faire car elle conditionne la récolte future.
Par la taille, nous sélectionnons les rameaux fructifères et qui donneront la forme aux ceps.
Nos vignes sont plantées à raison de 10 000 pieds à l'hectare.
Nous donnons en moyenne 25 coups de sécateur par cep en taille gobelet.
Imaginer le nombre d'heures de travail que cela représente l

taille (3).jpg

CEP DE VIGNE EN TAILLE GOBELET

Soucieux de préserver dame nature, de respecter notre environnement et les hommes, nous avons choisi la lutte raisonnée sur notre exploitation depuis plusieurs années.

Le gamay noir à jus blanc, cépage unique est vinifié en grappes entières.
Seuls les différents terroirs de mes parcelles et le savoir faire transmis de génération en génération font la différence.

cep vigne.jpg

" LE RELEVAGE" DE LA VIGNE

A l'aide de branche d'osier dès le mois de juin.
Cette méthode, sur les parcelles "vieilles vignes"  permet d'attacher chaque cep.
Le relevage des pousses de vigne se pratique aussi avec des fils de fer ou des ficelles sur les vignes palissées.
Une opération qui nécessite plusieurs passages en fonction de la vigueur de la végétation.

Image (6).jfif

EVOLUTION DE LA GRAPPE DE RAISIN

En avril, le débourrement : l'ouverture des bourgeons, qui donnent naissance aux feuilles et aux grappes visibles.
En juin, la chute des capuchons floraux, alors débute le rognage : toute la sève doit nourrir les grappes.
En juillet, le début de la nouaison, c'est à dire après la fécondation des fleurs, la formation des futurs grains de raisins.
En août,  la véraison : ce terme désigne le changement de couleur du raisin (de vert à rouge) début de sa maturation.
L'évolution de la vigne est tributaire du temps,  année précoce ou année tardive !

évolution grappe 1.jpg

LE GRAND JOUR :
LES VENDANGES

Le moment tant attendu : les vendanges !
Les vendanges sont faites à la main uniquement et un tri sélectif des raisins est fait à la vigne par les vendangeurs et puis par mes soins sur la table de tri.
La récolte est déversée dans les cuves à vinifier, pour y macérer 6 à 9 jours en fonction de l'appellation, Beaujolais Nouveau, Beaujolais Rouge, Beaujolais Villages,  Fleurie et Juliénas.
Cette vinification en raisins entiers permet l'élaboration de vins riches en arômes floraux et fruités.

IMG_1453.jpg